Whirlpool en difficulté ?

Non, le groupe se porte bien, mais il vient d’acquérir le groupe Italien Merloni.
Whirlpool, est le N°2 mondiale en électroménager, mais sa décision de fermer  de fermer sa dernière usine de France semble irrévocable.
Les sèche-linge ne seront plus fabriquer à Amiens, mais en Pologne dorénavant.

Les sèche-linges migrent vers la Pologne. Nous vous dirons si les appareils réussiront à garder leurs exigences de qualité.

Problèmes de rentabilité ?

Non, l'usine était rentable, mais Whirlpool, en délocalisant en Pologne espère faire encore plus d'économies.
Pourtant Whirlpool avait investis plusieurs millions dans l'usine d'Amiens pour la fabrication de sèche-linges sans pompe à chaleur. A l'époque les coûts, de production étaient pointés du doigt, et tous les salariés avaient fait de gros efforts pour garder la production des sèche-linges. Avec la restructuration due au rachat de Merloni (indesit hotpoint et Scholtès), la dernière usines de sèche linge quitte la France.

Quoi qu'il en soit, si vous désirez un sèche-linge made in France, vous avez jusqu’à juin 2018 pour vous en procurez un, après ils seront polonais.

Le site d'Amiens est en vente mais pourrait bien trouver un repreneur. Admea ?
Non,  Admea ne rependra pas mais pourrait cependant remplir le carnet de commande, admea privilégiant les industriels de l'hexagone; la société cherche un sous-traitant pour faire fabriquer ses fours,  de la marque Scholtès fraichement rachetée au groupe Whirlpool. Faute de site de fabrication en France, Admea irait fabriquer dans les pays voisins.

A suivre...