Nous arrivons la veille au soir dans la petite ville de Nevers. L’ambiance est assez décontractée, et le centre-ville bouge un peu. Avec de nombreux restaurants fermés, nous déambulons dans la ville en quête d’une bonne table. C’est le restaurant Tomate et chocolat qui nous accueille aimablement à une heure un peu tardive. C’est bon. Sustentés, nous rentrons à l’hôtel, un peu crevés de la journée de boulot et des 4 heures de route. Dès 8h du matin, après une « bonne nuit » de sommeil, nous voila en route pour le circuit de Magny-Cours.

Nous attendons sur un premier parking avant de rejoindre Pascal à l’entrée de Magny-cours. Le balai des Porsche commence, et les vrombissements de moteurs se font entendre un peu partout.

Nous sommes très bien accueillis par Pascal et l’équipe FullMotorSport sous les tentes séparées en deux par la remorque de l’écurie. Il fait très chaud mais aucune carence en eau, Coca Cola ou Ice tea, n’est à déplorer. Après une petite visite, et un passage dans la GT4 en démo, nous nous engageons vers les tribunes.

Les courses de qualification

C’est impressionnant ! Les courses de qualification s’enchainent en commençant par les Clio Sport. C’est rapide, c’est agressif, et ils ne se font pas de cadeau. Je me dis à ce moment qu’avec un peu plus de vitesse, ça devrait vraiment être époustouflant. Et bien non, les courses suivantes font du bruit mais je trouve cela plutôt mou.

Nous refaisons quelques tours, en allant sur le paddock pendant la course de qualif des GT4. C’est vraiment sympa de voir l’envers du décor.

Les meilleurs moments des qualifs sont les barquettes (prototypes), les GT3 et GT4. On regarde cela depuis différentes tribunes et depuis l’espace VIP en intérieur. Franchement, on est vraiment bien accueilli, et grâce au corona virus, il y a vraiment de l’espace partout : 500 personnes dans le public. Dans les tribunes, il y a les personnes des équipes techniques des écuries automobiles, que de simples touristes, partenaires comme nous.

1ère course du soir

La première course de qualifications de la veille  au soir se présente bien avec la pole position de Pascal Huteau en Amateur et la 6éme place sur la grille de départ. Cette course se déroulera donc le samedi soir devant nos yeux ébahis. En effet, les qualifications de jour comptent pour les courses du lendemain en journée, et les courses du soir comptent pour la grille de départ du lendemain soir.

La première course GT4 se présente bien pour l’équipe FullMotorSport, car l’Audi R8 démarre sur la grille de départ en 6ème position. Les autres coureurs Am se situent derrière.
Durant les premiers tours, la bataille est acharnée entre Pascal Huteau (que nous soutenons) sur l’Audi R8 GT4 numéro 5, qui garde ses positions et se paie le luxe d’un 360 contrôlé sur l'asphalte, après une petite poussette. Cependant Sylvain Caroff reste dans le rétroviseur avec sa Ginetta GT4 numérotée 72 et remonte les places. La course suit son cours et la Ginetta reprend même la tête des GT4 Am. Ce n’est qu’à l’arrêt au stand que Christophe Hamon reprend l’avantage sur Erwan Bastard. L’Audi R8 tient bon, et prend une sérieuse avance sur le deuxième véhicule AM (GT4 amateur), remontant même certaines GT4 Pro-Am.
Hélas, la SafetyCar se met en place et la Ginetta d’Erwan Bastard recolle à l’Audi R8 de Hamon. L’équipe FullMotorSport sent la victoire se rapprocher. A cause d'une piste très sale ("holiday on ince")  Christophe Hamon fait une petite erreur dans le dernier tour, et se fait prendre la première place in extremis. Il finit deux ieme de la course et 10éme au classement général. Le niveau de la course est si élevé qu’une petite erreur suffit pour perdre la tête.  Rappelons tout de même que cette deuxième place fait du bien, et permet de rester dans le top du classement.
Les pilotes Didier Dumaine et Christophe Carrière sur Aston Martin Vantage GT4 numérotée 161 d’AGS Events sont sur le podium en 3eme position.

2eme course et 2eme journée

La deuxième course ne semble pas gagnée pour Pascal Huteau, car l’équipe d’Erwan Bastard est super bien placée sur la grille de départ. C'est Christophe Hamon qui prend le départ. Pour un AM, se placer en 3ème position est inespéré. Et pourtant, Erwan Bastard tient la position pendant tout son temps de course. Il a été super impressionnant. Dans la deuxième moitié, Sylvain Caroff n’en fait pas moins, mais joue un peu des coudes avec les GT4 Pro Am. Dans les derniers tours, la safety car est à nouveau sur le circuit et permet à l’audi R8 de Pascal Huteau de remonter des places et de se rapprocher de la Ginetta de Sylvain Caroff. Il faut dire que Christophe Hamon a laissé une voiture en pleine forme à Pascal Huteau, qui lui permet de remonter des places comme par magie.
A cause des débris, et de l’usure des pneus, la Ginetta G55 de l' ANS Motorsport freine un peu tard et heurte l’arrière de la Mercedes ProAm de Jean Luc Beaubelique. La Ginetta est hors course, mais Pascal Huteau non content de prendre la tête de la course Am, continue de gagner du terrain. Il finit 5ème au général !

Au passage, notons que la Mercedes de Beaubelique s’offre la victoire en Pro-Am Cup malgré la poussette.


Les courses précédentes de Nogaro avaient vu la malchance de l’équipe FullMotorSport. Cette fois la chance était plutôt de leur côté, avec une équipe au taquet. L’écurie prend la tête du championnat avec deux points d’avance, grace à la 5ème position au général de la deuxième course. Les pilotes n’ont cessé de mettre en avant la qualité du travail de l’équipe FullMotorSport. Des remerciements bien mérités pour un travail efficace.

La prochaine rencontre après Magny-Cours, sera sur le Circuit Paul Ricard à Toulon (Castelet). D’abord Nogaro, puis Magny-Cours, la troisième course du Championnat de France FFSA GT sera au castelet les 3 et 4 octobre 2020.

Site de Pascal Huteau : https://www.pascalhuteau.com/

quelques diaporama à venir

Course GT4 magny-cours 2020

Stands, courses, et ambiance à Nevers Magny-cours 2020

Course GT3 magny-cours 2020


Course Porsche Carrera Cup magny-cours 2020

Victoires en GT4


--