logo-fagor-brandt.jpgDepuis des années le groupe était en chute libre, jusqu'à toucher le fond il y a quelques semaines(). Peut être aurait il pu  prendre le devant comme l'italien Indesit qui se propose en ce début 2014 aux marques d'électroménager Whirlpool, Haier ou Arçelik( qui possède déja BEKO). Le journal Lesechos.fr, nous relate cela de manière métaphorique et très bien écrit. électroménager Indesit

Aujourd'hui, un espoir de relance se profile.
L'état, ainsi que quelques banques réinjecte 15 millions d'euros (ainsi que 9 millions d'abandons de créances) dans la société Fagor Brandt afin de relancer la production. Le site d'Orléans dédié à la cuisson peut désormais redémarrer partiellement son activité, et fournir plaques induction et fours.

Espérons pour les salariés de ce grand groupe, que le temps de la reprise est enfin arrivé.

 << Le groupe d'électroménager FagorBrandt, en redressement judiciaire, va pouvoir redémarrer partiellement ses activités grâce à "un effort des banques créancières" et au "soutien de l'Etat", a annoncé lundi le ministère du Redressement productif.

FagorBrandt "pourra procéder au redémarrage partiel de ses activités conformément au plan mis en œuvre par l'administratrice judiciaire", indique le ministère dans un communiqué.[...]

[...]Le remboursement du prêt du FDES et du prêt des banques est prévu en plusieurs échéances d'ici à mars 2014.

Le ministère du Redressement productif souligne que le redémarrage de l'activité est "nécessaire au financement de la période d'observation" et constitue "un préalable au dépôt et à l'examen des projets de reprise qui est l'objectif prioritaire du gouvernement . >>

Source Agence Française de Presse

<< Les offres de reprise pour le groupe d'électroménager Fagor-Brandt pourront être finalisés car  le Tribunal de commerce de Nanterre a repoussé la date du dépôt des offres au 17 Janvier.
4 usines française, redémarrent leur production le 17 décembre 2013 :). Nous n'avons pas de nouvelles pour la reprise de la production de lave-vaisselles; Souhaitons  leur, tout de même une bonne reprise...

Le site de Vendôme (Loir-et-Cher) devrait ouvrir le bal le 17 décembre sur les lignes de tables de cuisson gaz, vitrocéramiques et induction, suivi le lendemain par Orléans (Loiret) pour les fours et tables à induction. >>

Source Usine Nouvelle

Les sites vendéens sont également concernés par cette reprise pour les micro-ondes et le soin du linge mais les offres ne semblent pas pleuvoir. Suivez le fil d'actualité!

Fil Actualités Fagor Brandt

  • Le 25 novembre
    Le gouvernement annonce prêter 10 millions d'euros au groupe France.
  • Le 5 décembre
    Reprise des livraison des produit encore en stock
  • Le 17 Décembre
    Première échéance pour la fin des offres de reprise Fagor-Brandt
    C'est aussi la reprise de la production des 4 usines en France
  • Le 17 Janvier
    2ème échéance pour permettre le redémarrage des activités du groupe d’électroménager. 4 repreneurs potentiels dont un qui pourrait sauver 1200 emplois sur les 1800. Une rumeur présente le conglomérat algérien Cevital.
  • 22 Janvier
    On connait enfin les 4 potentiels repreneurs de Fagor Brandt en France. Les deux plus intéressants au yeux des syndicats sont l’algérien Cevital et une combinaison avec le fabricant français de moteur Selni,  ou le spécialiste de l'injection plastique Variance.
  • 7 février Cevital reprendra donc tous les  usines Fagor sauf celles de Vendée comme prévu; Variance a retiré son offre pour la Vendée.
  • 13 février
    Date de la prochaine audience devant le tribunal de Nanterre, dernière chance pour les usine Fagor Brandt de Vendée. Reporté au 13 mars.
  • 6 Mars
    le tribunal de commerce de Lyon offre un répit à la Société d’Innovation et de Technologie de Lyon jusqu'au 25 mars
  • 13 mars
    C'est à nouveau un report qui est demandé en ce jour par les administrateurs judiciaires actuellement dans l'impasse.
    Les usines vendéenne n'ont toujours pas trouvé d'offre satisfaisante pour une reprise.
    Tout le département et particulierement les 300 salariés, vivent un stress interminable. Ces dernier ayant pris en otage pour plusieurs millions d'euros de marchandise. Rendez-vous le 27 mars pour (peut-être) le dernier épisode.
    Rappelons que Fagor-Brandt detient Brandt, De dietrich, Fagor, Sauter, Ocean, Vedette, Thompson...
  • 17 mars
    Rejet par la justice espagnole du rachat des marques du fabricant d'électroménager Fagor Brandt. Cevital doit ajouter 10 millions d'euros de plus sur la table pour racheter le groupe.(soit 35 millions au total)
  • En cas de reprise par le groupe Cevital. La moitié des emplois vendéens ne seront probablement pas sauvé.
  • Report par le tribunal de commerce de Nanterre au 11 avril 2014, en attendant la fin des négociation avec Fagor Espagne.
  • Les finances de l'entreprise arrive à zero, la faillite n'est pas loin et le stress pour les salariés est au plus haut.
  • 12 avril L’Espagne accepte le rachat des marques pour 25 millions d'euros et le tribunal  de commerce de Nanterre a mis son jugement en délibéré jusqu'au 15 avril. Rien n'est signé mais tout est en bonne voie pour le Fagor Brandt France.
  • 14 avril : La fin du calvaire ? Non pas encore. 1200 employés sur 1800 ne perdront pas leur emploi pour les usines de l'est de la France reprise par CEVITAL, mais les 2 usines en Vendée ne sont pas reprises par l'entreprise algérienne. Un espoir perdure car deux entreprise locales, appuyé par l'état,  pourraient bien les "sauver".
  • C'est finalement plus de 1.450 emplois sauvegardés sur 1.800 au total. Fagor brandt doit donc à présent réinvestir massivement dans la recherche et développement pour retrouver sa casquette d'innovateur et garder (au moins ) sa deuxième place en chiffre en France et sa première place en volume (chiffre 2013). Bien sûr, le groupe va se contenter dans un premier temps de vendre les produits connus et ceux en commande. Pas de nouvelle gamme avant 2016 donc.
  • Mai 2014
    Les sites de Vendée seront sous traitant pour la marque jusqu'à fin 2015
  • 2 aout 2014
    Fagor electrodomesticos, après une surenchère incroyable entre Cevital et Cata-CNA, appartient désormais à ce dernier pour 44 millions d'euros et 700 emplois conservés la première année. Le tribunal de San Sébastien a tranché en faveur de la meilleur offre commercial pour l'électroménager espagnol.
  • 1er trimestre 2015
    Plusieurs millions d'euros viennent d'être investis  sur la recherche et le développement. Cinq nouveaux ingénieurs ont  été recrutés pour assurer la bonne mise en place des nouveaux processus, comme Olivier Vincent, directeur du secteur recherche et développement à Saint-Jean-de-la-Ruelle. Le groupe fagor brandt à deux usine en France (la deuxième se situe à Vendôme) en ployant plus de 700 personnes à elle deux. C'est une bonne nouvelle pour le groupe racheté il y à 1 an par Cevital.


Maintenant les anciennes usines du groupe sont divisées entre deux propriétaires : Cevital en France et Cata-CNA en Espagne.

Mise à Jour 03 aout 2014

Enregistrer