Mettre du froid au froid

Afin de garder les aliments à température ambiante, votre réfrigérateur a besoin de consommer une certaine quantité d’électricité. Si vous y placez des plats qui viennent de quitter le four ou les plaques de cuisson, cette quantité d’énergie est décuplée. La présence de chaleur à l’intérieur du réfrigérateur augmenter sa température et le contraint à consommer beaucoup d’électricité pour redescendre à température ambiante (l’idéal : entre 3 et 5 °C). Attendez que les aliments refroidissent avant de les placer au réfrigérateur. Couvrez les soupes et autres liquides. Pour les légumes, mettez-les sous sachet : l’évaporation de l’eau demande un effort supplémentaire au frigo.

Bien regarder les étiquettes avant d’acheter

Vous rêvez d’un frigo à l’américaine, avec double porte et distributeur de glaçons ? Ce type d’appareil est très gourmand en énergie, il utilise donc des technologies de froid adaptées… Les modèles avec des étiquettes énergie classés A+++ sont les plus efficaces du point de vue énergétique. S’ils sont généralement plus chers à l’achat, cet investissement est rapidement amorti par les économies réalisées sur les factures. On estime qu’on modèle classe A+++ revient à 25€ en moyenne par an en consommation électrique, contre 75€ pour les plus vieux…

Si vous occupez un logement meublé, le remplacement des appareils électroménagers revient au propriétaire s’ils sont vétustes ou en panne. Vous pouvez racheter un réfrigérateur mais il faudra vous en séparer le jour de votre déménagement. À défaut de pouvoir changer les appareils, vous pouvez changer de fournisseur d’énergie pour faire des économies au quotidien (liens de conseil pour choisir votre fournisseur : Direct Energie, Eni, Total Spring). De nombreux fournisseurs proposent des remises très intéressantes sur le prix du kWh d’électricité.

Pensez à le dégivrer

On ne le redira jamais assez : dégivrer régulièrement le réfrigérateur est indispensable à sa bonne marche. Dès que la couche de givre présente à l’intérieur dépasse les 3mm, c’est 30% d’énergie dépensée en plus. Une alternative est a envisager à l’achat : choisir un bon réfrigérateur en air brassé avec du No frost en partie congélateur.

Concept de refrigeration Nofrost

Faites de la place

Pour fonctionner correctement, votre réfrigérateur a besoin d’espace. Un frigo plein à craquer ne peut fonctionner efficacement :  la circulation de l’air qui est nécessaire pour évacuer la chaleur du frigo ne peut pas se faire. Essayez de ne remplir votre frigo qu’à moitié et à bien répartir vos produits.

Tenir votre frigo éloigné du feu

La proximité d’une source de chaleur (four, plaques de cuisson, radiateur, etc) contraint le frigo à consommer davantage d'électricité pour rester à température ambiante. Placez-le le plus loin possible de toute source thermique.

Refaites les joints

 Les joints du réfrigérateur, ce sont ces longues bandes blanches de caoutchouc sur les bords de votre frigo et de sa porte qui permettent de fermer hermétiquement votre réfrigérateur. Ce sont eux qui empêchent les déperditions d’air froid. S’ils sont abîmés ou usés, cela altère l’herméticité du frigo et donc réduit dramatiquement son efficacité.

 Comment savoir si mes joints sont abîmés ? Une astuce très simple consiste à glisser un bout de papier entre le joint et le frigo et de fermer la porte. Si celle-ci peut être ouverte avec peu ou pas de résistance cela veut dire que le joint est défectueux et il vous faudra le   remplacer.