Top table induction 2016

Ce petit top risque de sortir avant la fin d'année afin d'avoir un aperçu du marché de la table induction. Les commentaires ont été nombreux depuis la publication de cet article, et nous nous sommes promis de vous donner un bon récapitulatif de tout cela. Nous avions deja ecris un article sur un top table induction haut de gamme avec notamment les plaques Kitchenaid, Novy ou encore Miele, bien placée. Nous avions aussi écris un article sur les tables induction de faible profondeur. la plaque que l'on place généralement en combinaison avec une hotte de plan.

Je mettrais le lien à suivre ;) pour le top 2016

Critères de choix des tables de cuisson à induction

Critères de taille

Quelles nombre et type de foyers ?

Quelles fonctions ?

Le marché de l'induction

Quelle marques choisir ?

Pourquoi préférer l'induction ?

Taille de la plaque de cuisson

L’encastrement standard

Une table de cuisson « standard » a les cotes d’encastrement suivantes : 56cm de largeur par 49 cm de profondeur. Ceci permet de facilement changer sa table de cuisson sans avoir à retailler son plan de travail ; ce qui peut s’avérer coûteux s’il s’agit de granit par exemple.
Cet encastrement correspond aux tables de 60 cm de largeur, voire 65 cm (le verre est juste plus large). Ces tables ont 3 ou 4 foyers.

induction-infiinite-pure.jpgLes tables de grande largeur

Il y a deux types de tables de grande largeur : celles à la profondeur standard (49cm) et les « faible profondeur » (de 35 à 42 cm).
Les premières sont des 4 foyers sur 80 cm de largeur, ou 5 (ou 6) foyers sur 90 cm.
Les secondes, de part leur faible profondeur, sont soit des 3 foyers pour 90 cm de large, soit 4 foyers pour 90 cm, voir 100 cm de largeur.

placement à votre convenance: Les dominos induction

Les dominos offrent la possibilité de configurer son plan de cuisson d’une manière très poussée. En effet, chaque domino peut correspondre à un type de cuisson : induction, gaz, wok gaz, wok induction, vitrocéramique, teppanyaki (inox), plancha (fonte), Gril (eau, pierre de lave), friteuse, cuiseur vapeur…
Les dominos ont généralement une profondeur de 49 cm, leur largeur variant de 30 cm à 40 cm.

Distinction entre différents foyers induction

Les foyers simples

Les foyers simples correspondent aux zones circulaires (99% des cas) sur lesquelles l’on pose ses récipients.
Ils sont de tailles multiples. La chose la plus importante à savoir lorsque l'on veut choisir sa table induction  est qu’en général, pour que le contact électromagnétique entre l’inducteur de la table et votre récipient se fasse dans les meilleures conditions, la taille du socle de votre récipient doit se situer dans une fourchette d’un centimètre (en plus ou en moins) autour de la taille de l’inducteur.
Ex : si vous avez un grand foyer de 28 cm, votre récipient doit faire au maximum 30 cm de largeur pour optimiser le contact et ainsi la puissance de la zone concernée.

Les tables avec zones combinables

Très pratiques, ce sont en fait une fonction de la table qui relie deux foyers pour créer une grande zone, pouvant accueillir de longs récipients, comme les poissonnières par exemple. Ainsi, vous contrôlez vos deux zones comme une seule, bien plus simple à régler.
Il y a beaucoup de marketing sur les technologies employées sur ces zones doubles. Chacun y va de son innovation… Cela ne doit pas être un critère de choix. Toutes les zones doubles sont efficaces.

La Full Zone : le futur de la table induction

Invention De Dietrich, le Piano, cette table possède une cinquantaine de petits inducteurs, qui occupent toute la surface de cuisson. La flexibilité de cette table est énorme, et sa seule limite est le nombre de récipients que l’ont peut mettre dessus.
Depuis suivi par Gaggenau et Siemens (seulement en Allemagne pour l’instant), qui ont sorti une concurrente, plus esthétique, mais un peu moins puissante. Neff a sorti également sa table induction fullzone, comme nous avons pu la voir au SADECC cette année 2013.
Panasonic a présentée la sienne au salon IFA Berlin en septembre dernier.
Mais l’innovation à un prix : entre 4000 € et plus de 5000 €…
Le choix de la table induction full zone se fera donc essentiellement au niveau du prix en attendant une plus grande concurrence.

Fonctions spéciales de cuisson

induction-kitchenaid.jpgLes fonctions usuelles

Aujourd’hui, toutes les tables proposent les fonctions booster (ou boost, ou power), et minuteur (timer).
Contrairement à ce que l’ont peut penser, le booster est 1,5 fois, voire deux fois plus puissant que le niveau maximal de la table. Ex : si vos niveaux de puissances sont graduées de 1 à 9, le booster c’est en gros 15 et non 10. Retenez donc que cette puissance sert exclusivement pour faire bouillir rapidement.
Tout ça pour dire qu’il faut tout de même faire attention à la puissance de cette fonction, qui à mes yeux, sert principalement à l’ébullition rapide.
Chaque foyer possède un booster. Bien-sûr, si on l’allume sur tous les foyers, cela ne sera pas possible, à cause de la puissance électrique. La table obligera certains foyers à redescendre en puissance. Cela n’est pas un défaut. On ne va pas faire bouillir 3 ou 4 casseroles d’eau en même temps
Le minuteur est à la fois simple et très pratique, car il va fonctionner comme pour le four. On configure une cuisson, un temps de cuisson, une fois le temps écoulé, la table de cuisson se coupe.

Le choix des fonctions de sécurité

La fonction la plus importante est la sécurité enfants : le verrouillage des commandes de la table. Elle est présente sur toutes les tables sérieuses du marché. La touche représente un cadenas ou une clé, et une pression prolongée sur celle-ci permet de verrouiller ou déverrouiller les commandes.
Suivent toutes les fonctions d’arrêt automatique de la table de cuisson, pour éviter un danger, ou un dégât de la table ou des meubles de cuisine.
L’arrêt automatique s’effectue quand on enlève le récipient de la table après cuisson. Si l’on oublie d’éteindre sa table, ce qui est plus courant qu’on le croit, celle-ci se coupera automatiquement après deux trois minutes.

On retrouve également des fonctions comme la sécurité anti-surchauffe, la sécurité anti-débordements.

Le choix des fonctions de confort

La zone combinable dont je parlais précédemment est un confort d’utilisation.
On retrouve également des fonctions automatiques : mijotage automatique, faire fondre, maintien au chaud, gril…
Celles-ci ont des températures préprogrammées qui sont maintenues tout le long de la cuisson. Alliées au minuteur, on obtient un confort d’utilisation vraiment agréable.

A propos du marché de l’induction

Le prix des tables à la baisse

Le prix de la  table induction se démocratise depuis une dizaine d’années.
La fourchette globale va d’environ 300 € à plus de 5000 €. Mais le gros de l’offre se situe entre 600 € et 1500 €.
Lorsque que vous recherchez une plaque induction, attention aux offres promo alléchantes sur les marques soit disant de qualité : les contrats de confiance se font sur des marques à risque et ne dure jamais plus de 5 ans.
Vous aimez changer de matériel régulièrement alors ces marques d’entrée de gamme sont peut être un bon choix, sinon passez votre chemin et continuez votre lecture...

Pertinence du prix d'une table de cuisson ?

Un montant raisonnable de 700 à 1000 euros pour une bonne table de cuisson induction. Cette dernière vous servira au moins 10 ans dans de bonnes conditions d’utilisation.
Une table trop bon marché aura une mauvaise qualité de verre (qui se rayera de peur), des inducteurs peu puissants et peu sensibles au contact des récipients.
De plus, ne tombez pas dans le piège des caractéristiques fiches produits, comme affichées dans une grande enseigne, ou un site internet.
Ne vous arrêtez pas sur la puissance booster du grand foyer par ex.
Les caractéristiques seules ne suffisent pas, surtout dans le cadre de l’induction.
Pour vous donner une idée, on grille de la viande avec une puissance de 2500W.

Ex : une table V-ZUG 3 zones coûte 1500 €. Elle possède des commandes sliders et un booster à seulement 3,7kW sur le grand foyer, malgré une puissance totale de 7,4 kW. Si je m’arrête à cela, pourquoi ne pas acheter une Sauter ou une Brandt, qui auront les mêmes caractéristiques ? C’est très simple, sur une table V-ZUG, ou autre table induction haut de gamme, le contact entre ma table et mes récipients sera parfait, même si je centre mal mon récipient par rapport à la zone, les touches sensitives fonctionneront parfaitement, car tous les composants de ma table, malgré sa puissance, sont haut de gamme.

Donc qu'elle est la meilleur plaque induction ?

KHIS6540.jpgSans conteste, le meilleur rapport qualité-prix en table induction est NOVY. Les tables sont toutes garanties 5 ans, elles sont fabriquées en France (Ardennes)  à un prix placé. On pourrait leur reprocher leur manque de puissance, mais il est largement suffisant.
Ce qui est amusant, c’est que NOVY est le spécialiste de la hotte aspirante domestique. Or, les tables NOVY proposent une fonction tout bonnement géniale et unique sur le marché :la fonction IN TOUCH, la possibilité de commander sa hotte directement via la table induction. Plus besoin de télécommande, plus besoin de laisser des traces de doigts plein la hotte. Novy a poussé encore un peu plus loin le concept puisqu'avec le modèle Novy One, la hotte est maintenant directement intégrée au plan de cuisson induction.

Pour ceux qui trouveraient ces tables trop peu puissantes, un autre très bon rapport qualité-prix est la KHIS6540 de KitchenAid : une table 3 zones très puissante, avec une zone combinable et beaucoup de fonctions de confort.

Dans les autres marques sérieuses, ont peut citer :
- Electrolux/AEG pour sa puissance de foyer à prix serré
- De Dietrich pour ses zones combinables évoluées
- SIEMENS pour son service après-vente

Petites contraintes à retenir pour les tables induction

symbole-induction.jpgL'induction nécessite l'utilisation de poêles et casseroles compatibles à fonds plats, et surtout, magnétiques.
L'installation doit respecter certaines normes indiquées par le fabricant (arrivée et sortie d'air). Il faut éviter (contrairement à beaucoup de configurations de cuisines proposées) de placer son tiroir à couverts sous la table induction. Par magnétisme, les couverts risquent de chauffer… Et créer une zone de chaleur supplémentaire, qui va nuire à la bonne ventilation de la table. Préférez un tiroir profond pour ranger la casserolerie par exemple.

Le raccordement de la table de cuisson sur une prise 32A au-delà d’une puissance de table de 4000W.
La table induction est en verre, donc relativement fragile. Attention à ne pas cogner de lourd récipient dessus ou surtout sur les côtés où l’on ébrèche facilement le verre.

Ustensiles compatible pour table induction

Avec la démocratisation de l’induction, on retrouve aujourd’hui tous les accessoires possibles et imaginables : plaques teppanyaki, plancha, wok, poêles spécifiques, marmites; il vous suffit de sélectionner vos gout en cuisine pour trouver l’ustensile adapté…

Important: avant d'acheter votre casserolerie spéciale induction, munissez vous d'un petit aimant et vérifier que le fond (bien sûr) et les bords de vos ustensiles soient aimantés. Plus ils le seront, mieux votre casserole réagira avec l'induction.

Pourquoi préférer l’induction

J'opte pour la cuisson induction

Avec l’induction, c’est votre récipient qui est le seul élément chauffant du système. Donc, contrairement au gaz où à la vitrocéramique, il n’y a pas d’agression de chaleur venant de la table de cuisson.
A feu doux, aucune chance que vos aliments accrochent le fond de votre récipient ! C’est très homogène dans la répartition de la température.

Préjugé n°1 : j’adore quand quelqu’un me dit : « je veux du gaz, car j’adore les mijotages… » La personne parle de ça car elle a vu une émission où le chef se sert d’une table gaz « coupe-feu » , qui n’a absolument rien à voir avec ce que l’on peut trouver dans le milieu domestique. Ou alors, c’est simplement parce qu’on lui a dit que le gaz c’est le must ! Les français n’aiment pas changer leurs habitudes…
A feu vif, une table induction puissante est tout aussi efficace qu’une table gaz de la même puissance.
Préjugé n°2 : « tous les chefs ont du gaz, donc le gaz c’est le must » FAUX. Le gaz est encore très présent dans le milieu professionnel car le prix des inducteurs y est prohibitif.

induction4.jpg


J'adopte sa facilité d’utilisation

Plus besoin de briquet, pression simple et sensitive, nombreuses fonctionnalités utiles, affichage des niveaux et divers programmes de cuisson
Mais surtout, le nettoyage de la table ! C’est un vrai bonheur à nettoyer, comparé à une grille en fonte, ou un revêtement en inox.
Offre un plan de travail supplémentaire : le verre est résistant, donc on peut facilement poser quelque support pour cuisiner si l’on manque de place.

Je distingue les différentes consommations

Une bonne table de cuisson, qu’elle soit gaz, vitro ou induction, c’est une table qui a tout simplement un bon rendement puissance énergie : elle chauffe vite, tout simplement. Il n’y a pas à chercher plus compliqué.
À ce petit jeu, la vitrocéramique est complètement larguée, les résistances provoquent une consommation trop élevée pour la vitesse de chauffe : avant de chauffer le récipient, la résistance doit chauffer le verre… De plus, une fois que la table est chaude , pour baisser le feu, c’est compliqué et long. Verdict : on ne contrôle pas vraiment les choses avec une vitrocéramique.
Le gaz, c’est puissant, cela fait au minimum 3kW sur le brûleur principal, et ça monte jusqu’à 6 kW ! Le rendement est très bon. Petit soucis, le prix du gaz, qui grimpe !

Le plus gros défaut des tables gaz est leur manque de précision, on cuisine au jugé, et la position de la flamme sur le récipient provoque obligatoirement des différences de températures.
Les inducteurs les plus puissants du marché se retrouvent chez V-ZUG et Miele (ils ont le même fournisseur d’inducteurs) : 5,5 kW, c’est inférieur au gaz, certes, mais le coût de la dépense énergétique, lui, est très inférieur.

Je me décide pour une grande sécurité

•    Seul le verre situé sous le récipient chauffe, par conduction de chaleur du récipient vers le verre. Si l’on met sa main au bord de la zone de chauffe, c’est froid !
•    La sécurité enfant permet le verrouillage de la cuisson.
•    Le témoin lumineux H qui indique la chaleur résiduelle de la plaque.
•    La sécurité anti-débordement stoppe l'alimentation dès qu'il y a débordement de liquide.
•    Mise en verrouillage auto en cas de surtension ou surchauffe.
•    Pas de feu, pas d’incendie
Pour celles et ceux qui se posent des question sur la dangerosité des ondes électromagnétique induite par la table, voici un article très intéressant, tout particulièrement pour les porteur de pacemaker (stimulateur cardiaque) : http://www.bag.admin.ch/themen/strahlung/00053/00673/03156/?lang=fr
Pour finir une petite vidéo sur l'électronique de la table induction : démontage et explications.


Dernière mise à jour le 28 mai 2015

Un petit geste pour Noel et pour les autres fetes
la table induction KHiD3 60510, issue de la nouvelle gamme de table induction KitchenAid est actuellement en promotion jusqu'au 20 décembre 2015. C'est Noël :).
Nous avons décidé de proposer le modèle à 
499 € (Livrée au rez de chaussé).
Profitez-en il n'en reste que 31 exemplaires.
plus d'infos sur cette page


Bonnes fêtes à toutes et tous